Ce détail d'un dessin de Victor Hugo représente deux sommets enneigés et le ciel au-dessus d'eux.

XVII. Chanson

Chanson – Les références

Toute la lyreIV. [L’Art] ;
Collection Bouquins, Robert Laffont, Œuvres complètes de Victor Hugo, Poésie IV, p 322.

Chanson – L’enregistrement

Je vous invite à écouter Chanson, un poème du recueil Toute la lyre, de la quatrième partie : [L’Art], de Victor Hugo.

Chanson


Chanson – Le texte

XVII
Chanson


Écoutez la voix touchante
De l’oiseau de l’air qui chante,
Du poète qui sourit ;
Écoutez ces voix fidèles,
Car les oiseaux ont des ailes,
Et le poète a l’esprit.

Pendant que le vin t’enivre ;
Pendant que tu lis le livre
Choisi par ta vanité ;
Ou que tu te prostitues
À ces trois froides statues,
Richesse, orgueil, volupté ;

Pendant que, face ridée,
Tu vas traînant ton idée,
Creusant ta vie ou ton champ ;
Pendant que ton instinct mène
Dans la grande ornière humaine
Quelque chariot penchant ;

Tandis que, gais ou moroses,
Vous faites cent tristes choses
Qui vous font baisser les yeux,
Vous avez tous sur vos têtes
Les oiseaux et les poètes,
Pêle-mêle dans les cieux.

21 juin 1843.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *