Ce détail d'un dessin de Victor Hugo représente une matrice en formation, enveloppée de bleu dans sa partie inférieure.

XXV. Nomen, Numen, Lumen

Nomen, Numen, Lumen – Les références

Les contemplationsLivre sixième : Au bord de l’infini ;
Collection Bouquins, Robert Laffont, Œuvres complètes de Victor HugoPoésie II, p 533.

Nomen, Numen, Lumen – L’enregistrement

Je vous invite à écouter Nomen, Numen, Lumen, un poème du Livre sixième – Au bord de l’infini, des Contemplations, de Victor Hugo.
Il est précédé de XXIV. En frappant à une porte et suivi de XXVI. Ce que dit la bouche d’ombre.

Nomen, Numen, Lumen


Nomen, Numen, Lumen – Le texte

XXV
Nomen, Numen, Lumen


Quand il eut terminé, quand les soleils épars,
Éblouis, du chaos montant de toutes parts,
Se furent tous rangés à leur place profonde,
Il sentit le besoin de se nommer au monde ;
Et l’être formidable et serein se leva ;
Il se dressa sur l’ombre et cria : Jéhovah !
Et dans l’immensité ces sept lettres tombèrent ;
Et ce sont, dans les cieux que nos yeux réverbèrent,
Au-dessus de nos fronts tremblants sous leur rayon,
Les sept astres géants du noir septentrion.

Minuit, au dolmen du Faldouet, mars 1855.

Remarque

Nomen, Numen, Lumen signifie Nom, Divinité, Lumière.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *