Ce détail d'un dessin de Victor Hugo représente, en gros plan, légèrement flouté, le visage de Léopoldine, sa fille, disparue noyée le 4 septembre 1843, à Villequier.

II. 15 février 1843

15 février 1843 – Les références

Les contemplationsLivre quatrième : Pauca meae ;
Collection Bouquins, Robert Laffont, Œuvres complètes de Victor HugoPoésie II, p 396.

15 février 1843 – L’enregistrement

Je vous invite à écouter 15 février 1843, un court poème des Contemplations, Pauca meae, de Victor Hugo.
Il est précédé de I. Pure innocence !… et suivi de III. Trois ans après.

15 février 1843

15 février 1843 – Le texte

II
15 février 1843

Aime celui qui t’aime, et sois heureuse en lui.
— Adieu ! — Sois son trésor, ô toi qui fus le nôtre !
Va, mon enfant béni, d’une famille à l’autre.
Emporte le bonheur et laisse-nous l’ennui !

Ici, l’on te retient ; là-bas, on te désire.
Fille, épouse, ange, enfant, fais ton double devoir.
Donne-nous un regret, donne-leur un espoir,
Sors avec une larme ! entre avec un sourire !

Dans l’église, 15 février 1843.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *